Skip to content

Construisons ensemble l’Agglo de demain

Profil utilisateur

Profil contributeur

Jérôme

Contributions utilisateur

Discussion

On bouge
Navettes fluviales à motorisation écologique reliant l'Île Saint-Étienne aux quais de Seine
13 dcembre 2021 - 18h52
Afin de vous donner une idée plus précise du Sea Bubble : https://www.seabubbles.com/fr/
On agit
Les friches industrielles de Dammarie-lès-Lys
12 dcembre 2021 - 04h11
En effet, il y a le projet du Clos Saint Louis qui a longtemps été une arlésienne depuis 2007. Espérons que la convention signée entre l'État, la CAMVS, Dammarie-Les-Lys et l'EPA de Sénart va changer les choses. La dépollution du site infesté par l'amiante est indispensable. En revanche, le projet d'aménagement de la zone ne me convient pas en l'état. Celui-ci devrait être exclusivement dédié à la réimplantation d'activités économiques (artisanat et industrie). C'est pourquoi j'aurai préféré l'implantation d'une Silicon Valley locale. L'emploi ne se limite pas qu'au tertiaire !
On agit
Les friches industrielles de Dammarie-lès-Lys
12 dcembre 2021 - 13h02
La pandémie de COVID-19 a permis de constater que la majeure partie des activités tertiaires sont télétravaillables. Dès lors, des activités économiques tournées vers l’artisanat, des industries (voire même des industries « vertes ») seraient bien plus appropriées afin d’avoir une plus grande offre d’emploi local. Il n’y a pas que le tertiaire ! En ne se concentrant « que » sur le secteur tertiaire, la convention signée avec l’État entretient l’idée surannée que l’artisanat et l’industrie sont d’une époque révolue. Pour ma part, je suis convaincu que la CAMVS peut proposer un terrain favorable au déploiement d’une activité artisanale et industrielle. https://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/dammarie-les-lys-77190/dammarie-les-lys-le-projet-d-amenagement-de-la-friche-geante-relance-05-12-2018-7961193.php C’est pourquoi je souhaite qu’il soit aussi implanté une école de production ou équivalent afin de former des jeunes dans des domaines où notre artisanat et/ou industrie manque cruellement de bras. Je persiste dans l’idée que le Clos Saint Louis doit être exclusivement dédié à la réimplantation d'activités économiques (artisanat et industrie).
On bouge
Désengorgement du transport routier entre l'Agglo et le nord de la Seine-et-Marne et faciliter le déplacement pour les habitants de l'Agglo
02 dcembre 2021 - 00h19
S'agirait-il de la "résurrection" partielle de l'ancienne ligne Paris-Bastille jusqu'à Marles en Brie ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Paris-Bastille_%C3%A0_Marles-en-Brie Je confirme que la Francilienne a tendance à être encombrée à partir de Brie-Comte-Robert. Avec la pandémie de COVID-19, la situation ne s'est pas arrangée car on rajoute de la densité à un trafic déjà dense ! L'idée est judicieuse mais elle illustre bien qu'en matière de transport en commun, mieux vaut être dans l'ouest de la Seine-et-Marne.
On bouge
Amélioration de l'attractivité de la gare de Melun et son accessibilité
01 dcembre 2021 - 20h10
Il serait judicieux que l'agence Mélivélo (https://melivelo.melunvaldeseine.fr/accueil) soit ouverte sur une période plus large. Par exemple, le matin, elle n'ouvre "qu'à" 7h30 or cela me fait rater mon train si j'attends l'ouverture.
On bouge
Les problèmes de circulation routière à Melun
01 dcembre 2021 - 19h57
À certains endroits, le bitume à Melun est en mauvais état (à titre d'exemples, en entrant dans la rue des Fossées, la rue des Trois Moulins ; quand vous abordez la rue Saint Ambroise après avoir traversé la Seine, etc.). Mieux vaut ne pas avoir des suspensions fermes sur votre véhicule. Les nombreuses irrégularités sont aussi préjudiciables pour les 2 roues. En ce qui concerne l'axe en sortie de Melun Nord, compte tenu du fait que les trottoirs sont très larges, il est dommage qu'il n'ait pas été prévu une piste cyclable sur ces vastes espaces piétonniers.

Carte participative

On bouge
Port de plaisance et aménagements
12 dcembre 2021 - 13h50
Afin d’une part soulager la circulation mais d’autre part sur un plan plus touristique, je propose des navettes fluviales à motorisation écologique (motorisation à étudier : soit électrique combinée au solaire, soit à voile, soit à hydrogène) qui relieraient l’île Saint-Étienne en partant des quais de la Reine Blanche. À titre d’exemple, en partant des quais de la Reine Blanche, cela permettrait notamment de desservir le quai Voltaire qui est proche du Clos Saint Louis ; le quai des Tilleuls ; le quai Maréchal Joffre, etc. Pour le plaisir de l’imagination, je me plais à imaginer des navettes d’une capacité équivalente à un bus (soit 50 à 60 places environ) qui ressembleraient à des Sea Bubbles conçues par l’architecte naval français AlainThébault. Afin de vous donner une idée plus précise du Sea Bubble : https://www.seabubbles.com/fr/ Comme vous pourrez le constater la capacité d'un Sea Bubble est, hélas, plus restreinte. L'embarcation peut accueillir 9 personnes soit l'équivalent d'un microbus type RENAULT Trafic Combi ou Mercedes Vito Tourer. Néanmoins, il pourrait s'agir d'un excellent sujet de marché public de se doter d'un tel moyen de transport offrant + de places.
On bouge
Renforcer la mobilité douce
12 dcembre 2021 - 04h43
En partant du nord de Melun, il serait judicieux de faire une piste cyclable sécurisée sur la D471 et la D82 pour rejoindre Voisenon.
On bouge
Renforcer la mobilité douce
12 dcembre 2021 - 04h47
Il serait judicieux de faire une piste cyclable sécurisée sur les larges trottoirs des 2 ronds points récemment installés.
On agit
Insécurité
12 dcembre 2021 - 04h16
À cela, il faut aussi rajouter les taxis clandestins qui font du racolage !
On agit
Insécurité
12 dcembre 2021 - 22h03
Afin de combattre l’insécurité en 3 points, il serait judicieux 1°) d’augmenter les effectifs de police municipale. Hélas, ces métiers peinent à recruter. Si je me fonde sur les chiffres disponibles sur un site du Ministère de l’Intérieur, il n’est affecté « que » 5 policiers municipaux à la Communauté d'Agglomération Melun Val de Seine (CAMVS). Notre épée est bien courte pour protéger une population dépassant les 133 000 habitants ! Pourtant, la superficie de la CAMVS est supérieure à celle de Paris intra-muros (CAMVS 153,20 Km² vs Paris 105,40 Km²) ! https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/police-municipale-effectifs-par-commune/ D’autre part, si l’on se fonde sur les chiffres de certaines communes, dont notamment Melun, les effectifs sont plus conséquents mais demeurent néanmoins (très) réduits. À titre personnel, je suis sceptique quand on vante les mérites de la vidéosurveillance. D’une part, la couverture n’est pas homogène sur le territoire de la CAMVS. D’autre part, la vidéosurveillance n’est efficace que si et seulement si on dispose en parallèle d’un effectif suffisant apte à intervenir rapidement.
On agit
Insécurité
12 dcembre 2021 - 22h38
Afin de combattre l’insécurité en 3 points, il serait judicieux 3°) D'installer une antenne locale de police municipale à Rubelles En consultant les données du Ministère de l’Intérieur, je constate que Rubelles a perdu son ASVP. https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/police-municipale-effectifs-par-commune/ Cela pourrait « presque » laisser à penser que Rubelles et d’autres communes seraient les parents pauvres de la CAMVS. Il serait judicieux d’installer une antenne locale de police municipale à Rubelles dans le quartier des Trois Noyers qui est encore en cours de construction. La sévérité prévient plus de fautes qu'elle n'en réprime. Ainsi, une telle implantation locale dans une commune, encore à taille humaine, pourrait contribuer à éviter que la délinquance voire le crime se répandent telle une nappe d'huile. En effet, un effectif modeste pourrait être efficace si l'on raisonne selon un ratio police/population car une urbanisation mal digérée sera source de problèmes ! Par ailleurs, il faut aussi en finir avec la novlangue ! Ce n’est pas un sentiment d’insécurité qui vous envoie aux urgences ou vous dérobe vos effets personnels voire + !
On agit
Insécurité
12 dcembre 2021 - 22h11
Afin de combattre l’insécurité en 3 points, il serait également judicieux 2°) De se doter d'une aide citoyenne via une application aussi bien accessible sur smartphone que sur un PC À titre d’exemple, Beauvais a développé une application composée de 2 modules afin de lutter contre les rodéos (Stop Rodéos) et les trafics de drogue (Stop Deal). http://www.beauvais.fr/actualites/2389-tous-concernes-dans-la-lutte-contre-la-drogue.html Et/ou http://www.beauvais.fr/actualites/2479-tous-associes-dans-la-lutte-contre-les-rodeos-sauvages.html
On bouge
Aménagement routier
12 dcembre 2021 - 12h40
Afin de soulager la circulation, nous pourrions nous pas éventuellement s’interroger sur la possibilité de relier la RD471 (Route de Lagny) à la RD35 (Route de Voisenon) par l’intermédiaire d’une conversion du chemin du Grippé en route comportant l’aménagement d’une voie cyclable. Ainsi, les automobilistes, motards et cyclistes pourraient ainsi trouver une potentielle voie de contournement à Voisenon.
On bouge
Aménagement routier
12 dcembre 2021 - 12h36
Je suis favorable à une liaison depuis le carrefour RD 471 x RD 82 jusqu'au rond-point intermédiaire du nouveau barreau nord de Melun. En revanche, je m’avoue particulièrement tiède à l’idée d’urbaniser les espaces encore libres au nord-ouest de la commune de Rubelles. Rubelles a déjà eu sa dose de béton et elle ne doit pas céder à l’artificialisation des sols par une urbanisation à outrance. Dans une zone fortement soumise aux retraits-gonflements des sols argileux, il est nécessaire de préserver les zones boisées de cette commune. De plus, il s'y trouve un lac à préserver.
On bouge
Piste cyclable de Melun à l'aérodrome de Melun-Villaroche
12 dcembre 2021 - 04h33
Je suis tout à fait d'accord ! Il n'y a même pas un Mélivélo ! La mise en place des 2 nouveaux ronds-points successifs était l'occasion d'aménager des pistes cyclables sur des trottoirs démesurément larges. De surcroît, les larges bordures en béton de ces trottoirs "impressionnent" les automobilistes. En effet, on a toujours la crainte d'en frotter une et il n'est pas rare qu'un véhicule prenne le virage en empiétant sur la voie d'à côté. Pourtant, il y aurait du potentiel pour faire du cyclotourisme et faire une voie cyclable allant de Saint Germain Laxis jusqu'à La Rochette voire même + !
On préserve
Connaissez-vous la diversité floristique et faunistique de notre territoire ?
10 dcembre 2021 - 23h35
L’urbanisation galopante de Rubelles menace ! Dans une zone fortement soumise aux retraits-gonflements des sols argileux, il est nécessaire de préserver les zones boisées de cette commune (celle encadrée par les routes départementales D471 à l’ouest, D82 au nord et D636 à l’est puis celle longeant le boulevard Charles de Gaulle à Rubelles) Elles contribuent d’une part à conserver un bassin local favorable à la diversité en luttant contre l’artificialisation des sols. L’artificialisation des sols conduit à une imperméabilisation partielle des sols. D’autre part, en matière de bien-être, ils permettent de préserver la qualité de l’air puis, accessoirement, de préserver le cachet d’une zone touristique très proche du château de Vaux-le-Vicomte.
On préserve
Connaissez-vous la diversité floristique et faunistique de notre territoire ?
10 dcembre 2021 - 23h34
L’urbanisation galopante de Rubelles menace ! Dans une zone fortement soumise aux retraits-gonflements des sols argileux, il est nécessaire de préserver les zones boisées de cette commune (celle encadrée par les routes départementales D471 à l’ouest, D82 au nord et D636 à l’est puis celle longeant le boulevard Charles de Gaulle à Rubelles) Elles contribuent d’une part à conserver un bassin local favorable à la diversité en luttant contre l’artificialisation des sols. L’artificialisation des sols conduit à une imperméabilisation partielle des sols. D’autre part, en matière de bien-être, ils permettent de préserver la qualité de l’air puis, accessoirement, de préserver le cachet d’une zone touristique très proche du château de Vaux-le-Vicomte.